Ailish Campbell

Ailish Campbell

Chief Trade Commissioner of Canada and Assistant Deputy Minister, International Business Development | Déléguée commerciale en chef du Canada et sous-ministre adjointe, Développement du commerce international

Ailish Campbell joined Global Affairs Canada as the Chief Trade Commissioner of Canada and Assistant Deputy Minister in March 2017.  She leads a global team that helps Canadian business find new customers, troubleshoot market access, sell their products, and grow their businesses  (www.tradecommissioner.gc.ca).  Ailish also leads work across global trade support services including export finance, foreign investment and responsible business conduct.

Previously, she held senior executive positions at Finance Canada, the Business Council of Canada and the Privy Council Office.  Ailish began her career in the Canadian federal public service as a trade negotiator on the Doha Round of WTO negotiations.  She holds a Doctorate in International Relations from the University of Oxford and is designated as a Young Global Leader by the World Economic Forum.

Ailish Campbell s’est jointe à Affaires mondiales Canada en tant que déléguée commerciale en chef du Canada et sous-ministre adjointe en mars 2017. Elle dirige une équipe internationale qui aide les entreprises canadiennes à trouver de nouveaux clients, à résoudre les problèmes d’accès aux marchés, à vendre leurs produits et à étendre leurs activités (www.deleguescommerciaux.gc.ca). Elle chapeaute également des travaux touchant l’ensemble des services de soutien au commerce mondial, ce qui comprend le financement des exportations, l’investissement étranger et la conduite responsable des affaires.

Auparavant, Mme Campbell a occupé des postes de cadre supérieur à Finances Canada, au Conseil canadien des affaires et au Bureau du Conseil privé. Elle a commencé sa carrière au sein de la fonction publique fédérale du Canada en tant que négociatrice commerciale dans le cadre des négociations du Cycle de Doha à l’OMC. Elle est titulaire d’un doctorat en relations internationales de l’Université d’Oxford, et le Forum économique mondial l’a nommée Jeune leader mondiale.